Jour 8 – 20 février 2014

Aujourd’hui est un grand jour : c’est l’heure de l’étape marathon ! 🙂
Au programme : 260km de piste jusqu’à Zagora et 360km de route jusqu’à Marrakech à parcourir en 2 jours.


Itinéraire de l’étape marathon

Avant le départ, les 4L sont inspectées par les mécanos, et les équipages ayant une voiture présentant des défauts (comme des longerons en mauvais état par exemple) ne sont pas autorisés à prendre la piste pour des raisons de sécurité !
Nos longerons étant tout neufs, on peut prendre la piste sereinement, boussole et road-book à la main.

La première partie ne nous pose pas de problème, jusqu’au moment ou les 5-6 voitures qui nous précédaient tournent à gauche devant une montagne, alors que d’après nous, il fallait aller à droite !

Du coup, on s’arrête pour voir avec nos collègues s’ils pensent comme nous, et on suit notre instinct en prenant à droite. Derrière nous c’est la confusion dans toutes les voitures, certaines vont à gauche, d’autres nous suivent, d’autres s’arrêtent…


Anarchie dans le désert

Au bout de quelques centaines de mètres, on s’arrête car le terrain devient impraticable. Après quelques minutes de réflexion, on décide de faire demi-tour, et suivre l’autre chemin. C’est alors que les voitures qui avaient pris l’autre chemin, reviennent vers nous, car apparemment il n’y avait pas de route de l’autre coté..
Au final on avait choisi le bon chemin, mais le road-book nous faisait passer plus large autour de cette montagne, alors qu’on était en train de la couper !

Le bivouac de ce soir étant en autonomie, on s’arrête au milieu de la cambrousse pour prendre du bois pour pouvoir se faire un petit feu. On croise alors des bédouins qui vendaient du bois fraichement coupé dans les environs. Après quelques minutes de négociations, on troque 1kg de pâtes contre quelques souches et on part couper d’autres branches.


La galerie inutilisée de la voiture 1026 se transforme en petit arbre.

On reprend tranquillement la route, jusqu’à ce que la nuit tombe. On rejoint alors un petit bivouac d’une quinzaine de voitures pour passer la soirée autour d’un bon feu, puis dormir.

Publicités
Catégories : Autre | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.